Les mutuelles qui remboursent le mieux les séjours de maternité

mutuelle familialeLa maternité est un établissement spécialisé qui n'est pas toujours bien présenté dans les plaquettes de garanties des complémentaires santé.

Autant être très attentif avant de choisir votre mutuelle. Voici quelques précisions pour y voir clair.


Le choix de votre mutuelle pour le remboursement de la maternité

  Premavals Solly Azar
Garantie PREMAVALS C9 Solly Azar Bon plan Santé MIEL Dynamique
Tx de remboursement honoraires Jusqu'à 400%  Jusqu'à 400% Jusqu'à 200%
Prime de maternité 623€ (2eme année) 250€ 190€ par enfant

Maternités : Ce qui coûte le plus cher !

graphique cout accouchementCe sont les dépassements d'honoraires qui peuvent peser le plus lourd sur votre porte monnaie.

Si la  sécurité Sociale rembourse à 100% sur la Base de Remboursement de 313.50€ et 418 € pour une grossesse multiple, ces tarifs sont rarement pratiqués et peuvent être même prohibitifs dans certaines cliniques privées ou non conventionnées.

La facture s'elevera aussi en fonction du degré de confort souhaité comme la prise en charge de la chambre particulère par exemple.


Comment bien choisir votre mutuelle ?

Vérifiez si la maternité est clairement présentée dans votre plaquette de garanties ou si elle est assimilée à un établissement spécialisé.

Dans ce second cas, il sera préférable de vous reporter dans les conditions générales de votre contrat pour relever les éventuelles limitations de garanties. Les établissements spécialisés sont généralement moins bien couverts que l'hospitalisation classique.

Une belle prime de naissance peut parfois masquer une faible prise en charge de la maternité. Je vous conseille de privilégier une prise en charge minimum de 200% si vous habitez dans une zone où les dépassements d'honoraires sont importants (voir la carte ci-contre).

Les prestations de remboursement(et primes de naissance) peuvent être conditionnées par l'adhésion de votre nouveau né. C'est par exemple ce qu'exige Solly-Azar avec sa garantie Bon plan santé.

  • Vérifiez que le remboursement de la maternité ne soit pas soumis à un délai de carence.

  • choisissez de préférence une mutuelle qui vous offre l'adhésion de votre nouveau né pour l'année suivante.


Les plus 

Certaines garanties vont plus loin en offrant des forfaits complémentaires pour certains actes non pris en charge par l'assurance maladie. C'est le cas de MIEL "Dynamique" qui rembourse l'aniocentèse non remboursée et la fécondation in vitro non remboursée.

 


En savoir plus

Sources

  • La carte des tarifs d'accouchement est produite par le site mutuelle.com