La résiliation en cours d'année de l'assurance prêt est reportée

Publié le Jeudi 25 Juillet 2013

La publication du projet de loi sur la consommation( loi Hamon) ne concernera pas tout de suite l'assurance de prêt.

Il sera donc nécessaire d'attendre les échéances annuelles pour demander la résiliation de votre contrat au même titre que pour les assurances santé.


Changer d'assurance prêt : le parcours du combatant

Dans les faits, le changement de l'assurance emprunteur en dehors du rachat de son prêt relève du parcours du combattant.

La loi Hamon signée le 3 juillet dernier permet la résiliation en cours d'année (suite à la premiere échéance) de vos contrats d'assurance auto et habitation. Cette loi sur la consommation a pour volonté de favoriser les conditions de concurrence et de tendre les cotisations d'assurance vers le bas.

Les comparateurs d'assurances se frottent les mains, car il deviendra plus facile de résilier son assurane pour choisir des contrats plus économiques ou mieux adaptés à ses besoins. 

Pour les assureurs, cette loi peut au contraire risquer d'augmenter les prix car la rentabilité d'un client dépend en partie de sa durabilité. Le risque de perdre les clients devient grandissant. Il y a des chances pour que les assureurs développent les bonus de fidélités et les services de rétention client.


La loi Lagarde et l'assurance prêt

La loi Lagarde a été instauréeen 2011 pour permettre aux assurés de demander la délégation de leur contrat d'assurance prêt sans devoir adhérer obligatoirement au contrat d'assurance de leur banque. Les contrats d'assurance crédit sont nombreux sur le marché et les tarifs peuvent aller du simple au double.

Les clients disposent par ailleurs de la possibilité de se rétracter sur un délai de 14 jours contre 7 jours précédemment.